YOUNG STAR

Le talent n’a pas d’âge 

Maxime Gus

Damien Russel

YOUNG STAR

Le talent n’a pas d’âge

A la découverte d’un jeune brabançon qui choisit de rejoindre le Beerschot et d’ainsi faire le bond depuis la Division 2 vers la DH.

Avant de troquer son habit de Néo-louvaniste pour celui des Ours de Kontich, Maxime a toujours joué chez les Universitaires. Il a intégré le club de hockey à 6 ans, car celui du football local était complet. Il a fait un essai en salle et a rapidement trouvé son plaisir auprès de la petite balle blanche. Du talent, le jeune milieu offensif U18 en est pétri. Il a joué dans toutes les catégories d’âges, et sa famille s’est prise au jeu. Son papa a rejoint une équipe, et ses frères et sœurs ont également passé le cap.  Lui qui va rentrer en rétho a posé un choix fort, celui de rejoindre le vice-champion de Belgique, le Beerschot.


Son parcours à Louvain-la-Neuve l’a marqué. « C’est un club familial, avec de superbes infrastructures, l’équipe première s’entraîne dans des conditions optimales, et les autres équipes profitent aussi de ce matériel. Le club mise sur les jeunes, en témoignent les résultats cette année : 3 demi-finales et une finale dans les différentes catégories d’âge. Les entraînements sont de qualité, il y a une bonne synergie entre les différentes équipes. J’ai été contacté par le Beerschot avant les play-offs. J’ai accepté, car la chance ne repassera peut-être plus. Faire partie d’un noyau de DH, qui plus est celui du vice-champion en titre, c’est super. Je vais énormément apprendre au contact des internationaux, des cadres de l’équipe. Dans un premier temps, je vais me concentrer sur la préparation, la faire du mieux possible pour ensuite essayer de « gratter » des minutes de jeu durant le championnat. Lors de ma visite du Bee, j’ai pu discuter avec John Goldberg qui m’a dit ce qu’il attendait de moi, mais qu’il espérait surtout que je m’épanouisse au sein du club. Je n’arrive pas seul car Hugo Dumonceau a aussi rejoint le club, et c’est certain, nous nous intègrerons rapidement.»


Maxime fait aussi partie intégrante du noyau des U18 belges. Il s’entrainera désormais le lundi, mardi, jeudi, et le vendredi en matinée. Vu qu’il possède le statut d’espoir sportif, un aménagement de ses horaires de cours est possible. 

J’ai accepté l’offre du Beerschot. Faire partie d’un noyau de DH, c’est super ! ”

Nationale 2 et U18

 « Mon parcours prouve bien qu’il n’est pas obligatoire pour un jeune de faire partie des grosses écoles de jeune pour accéder au plus haut niveau. Personnellement, le fait d’avoir joué en D2 m’a endurci, j’ai été à bonne école. J’y ai joué avec des adultes, et j’ai également fait partie d’un noyau d’adulte. C’est autre chose que le noyau de -16 par exemple. Après deux saisons passées dans cette division, je sentais l’envie de passer un cap. Mon but en rejoignant le Bee est de faire partie intégrante du noyau -18 qui jouera en 2020 le Championnat d’Europe. Avec la génération actuelle, nous visons le meilleur résultat possible, en espérant pouvoir jouer le titre. Ce serait une belle récompense. »


Guillaume Wauters, directeur sportif Louvain la Neuve : « Notre projet sportif à Louvain-La-Neuve est clairement axé vers nos jeunes. Nous essayons de les faire progresser dans un environnement propice. L’encadrement que nous leur proposons est de qualité, sous la houlette d’Yves Henry de Generet et Gaëtan Defalque et toutes leurs équipes.  Régulièrement, des jeunes rejoignent notre équipe première, qui souhaite monter en D1. Notre objectif pour notre club de 1200 membres est de devenir un club stable de D1 en Dames et Messieurs avec un maximum de jeunes formés au club en équipe première. Concernant Maxime, c’est un diamant, il est très talentueux. C’était sans doute pour lui le moment de passer à un échelon supérieur. Nous lui souhaitons le meilleur pour l’année à venir. »